2017

Avertir le modérateur

Lausanne

  • Compte-rendu du 9 mars (Lausanne)

    Précédemment il y a eu le 18 janvier 2014 et le 3 juin 2017. Ceci est le compte-rendu de mon troisième passage à un meet-up exceptionnel à Lausanne.

    Rescapés, pour certains, de la chaleureuse soirée passée chez Mady (Ydam), nous nous réunissons au salon de thé habituel, essayant de retrouver les dates de nos précédentes rencontres. Les livres que nous avons lus nous échappent (moi, je me fie à ma fiche de lecture). Teatime (ou Chocotime) évoque Cent ans de solitude [de Gabriel Garcia Marquez] et Croquignole n'a pas rédigé les chroniques des lectures qu'elle a préférées. Nous signons en cachette une carte pour le départ de Oireb du Bookcrossing. Bookinette et Overthemoon ont gardé leurs livres d'enfant. J'apporte deux livres de France (Jean Rouaud et Joseph Kessel). Arrivée d'une seconde vague de lectrices (les femmes sont en majorité). A Oireb, Sirius, Souram, Bookinette, Teatime et moi s'ajoutent Mariesg, Katalobonga, Viv-Vivenef, Ydam et j'en oublie (qu'elles me pardonnent). C'est l'anniversaire de Viv-Vivenef (déjà joyeusement arrosé hier soir). Teatime (aussi appelée Chocotime) a rencontré Ron Rash [écrivain américain, Grand prix de la littérature policière 2014] dans un petit village du canton de Vaud, Oron-la-ville [dans le district de Lavaux-Oron], festival "l'Amérique à Oron" mais la librairie a brûlé. On peut encore se réunir dans les cafés. Elle a découvert [le festival] par l'intermédiaire d'un voisin. Explication de l'origine du pseudo de Viv-Vivenef (entre symétrie et bateau sorcier)...j'avais un carnet, c'était n'importe quoi...elle note chaque fois qu'on commande quelque chose...elle, elle a sa liste...c'est moins grave pour le Rhône et le Rhin...une moustache et qui est allé aux États-Unis...Hitler!...Einstein! [arrivée des plats]...la hauteur de la tour du château de Chillon...[les assiettes sont parties et les livres sont de retour sur les tables]...trop sérieux...vous les avez lus ceux-là?...c'est avec ça que j'ai découvert Laurent Gaudé (Le soleil des Scorta [2004])...c'est un égyptien qui était musulman...[puis il faut libérer les tables pour aller lâcher les livres en ville]...un tas de trucs comme ça [Oireb abandonne le Bookcrossing]...on va faire un quiz! [questionnaire que personnellement je trouve assez difficile]...c'est grâce à toi que j'ai lu Soie [Alessandro Baricco, 1996, Italie]...accrochez vous là les potes...oratorio [une bouteille de vin]...ça vaut trois bouquins...[on part en balade en direction de la gare ferroviaire].

    Ce soir nous sommes au Vieil Ouchy, restaurant près du lac...j'ai déjà eu cette conversation...le déluge, Genèse 8...les röstis...avec la fondue on boit du vin blanc...dans l'estomac il fait chaud...voyage au Japon 38°C...zone d'éducation prioritaire...des parents peuvent se retrouver...dans la quiche j'adore ça! [on mange]...Dorsoduro [un quartier de Venise]...je vais chercher...I feel good (film avec Yolande Moreau)...Italie côté est...depuis chez moi (Sierre) jusqu'à Sils Maria il faut 11h26...c'est l'anniversaire de Juliette Binoche (9 mars 64)...en train il faut monter à Zurich...Exode 3,14 -je suis celui qui est!...y'a une ancre de marine dessus...t'as des trucs dégueulasses [départ de Croquignole et d'Exode, 21h15].

    Pour le lendemain j'ai rendez-vous devant le casino de Montbenon à 10h, il y a quelques gouttes de pluie pour la visite guidée du parc et des sculptures en bronze en une douzaine de représentations illustrant un conte fantastique sur la nature.

    en présence de Ydam, Florence71, Neige (dont j'ai perdu le n° de téléphone), Katalobonga, Sylvia, Viv-Vivenef, Mitch19, Sirius, Bookinette, Croquignole, Souram, Oireb, Mariesg, Exode, Wilena, Teatime, Overthemoon et Christian.

  • Journal, 19

    Samedi 3 juin 2017, Lausanne

    Par l'intermédiaire de Barbara nous allons visiter le clocher de la cathédrale que nous rejoignons sous des parapluies. A 21h40 nous somme présentés à M. Renato Haüsler. Nous montons avec lui environ 90 marches. Nous débouchons sous la pluie à la base du clocher, éclairés par les projecteurs de la rue. Élisabeth qui nous accompagnait n'a pu gravir les dernières marches, victime du vertige. Elle est redescendue, nous la retrouverons au bas de l'escalier à vis. Ici apparaît une charpente délavée et sans âge, elle soutient les cloches. Nous nous approchons de la porte du local. Notre hôte est entré chercher un large feutre noir et il s'est muni d'une lanterne dans le même style que celle qui est accrochée au-dessus de la porte. A 22h la cloche principale sonne dix fois. Comme nous sommes à moins de deux mètres nous devons nous boucher les oreilles. Le guet est apparu coiffé de son feutre, il a placé les mains en porte-voix et parlé sans crier: "C'est le guet, il a sonné dix, il a sonné dix" et cela sur les quatre façades du clocher. Dans une heure il répétera le même cérémonial dans le calme. Nous l'avons suivi en chuchotant, comme si l'opération avait quelque chose de sacré. Ensuite nous avons eu une conversation à bâton rompu autour de son activité. Parfois la qualité de l'air est particulière et sa voix porte plus loin, mais cela arrive seulement quelques jours par an. Ici, comme dans six autres lieux en Europe cette pratique n'a jamais cessé, à Lausanne depuis le 25 octobre 1405. Après être redescendus nous avons fait remonter la clé de la porte du bas; elle est accrochée à un mousqueton, lui-même attaché à une ficelle qui sera hissée le long de la façade. Notre guet passera la nuit sur place où il nous a avoué réussir à dormir parfaitement malgré la proximité des cloches. Il ne les entend plus, vivant entre ciel et terre, comme dans un phare. A 23h nous attendons sous la pluie, au pied du clocher que le spectacle se reproduise mais avec la pluie nous n'entendons pas la petite phrase. Nous apercevons tout de même la lanterne. A minuit j'ai tenu à voir le guet et sa lanterne depuis la fenêtre de ma chambre d'hôtel qui n'est pas très éloignée...mais je n'ai pas entendu la cloche. Je n'ai pas pu suivre la lumière furtive de la lanterne et à défaut l'entendre clamer: "C'est le guet, il a sonné douze, il a sonné douze"...du haut de son clocher, depuis 1405.

Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu