Avertir le modérateur

Journal de Paris - Page 3

  • bookcrossing du 08/12/15

    Bonjour! [je suis arrivé avant Elj et au moment même du départ de Florence 71]...Philipp Kerr, c'est l'histoire d'une expédition dans l'Himalaya et le Yéti...c'est quoi qu'est bien?...tu veux pas tester le burger végétarien?...le Savoie-burger...c'est le trophée Babelio...on l'a gagné ce bouquin...trop tard je le prends...c'est Mariesg qui l'a lancé...quelqu'un de Strasbourg...Collector fou l'aura pas...ça c'est une daube intersidérale [j'ai omis de dire qui était là ce soir]...y'a One team qui est passé... [moi je me demande pourquoi je suis venu]...42 pages c'est un format normal...47 même![intermède couture avec notre styliste maison puis j'écoute à nouveau]...t'as encore de la place dedans...j'en ai rapporté 6 de Strasbourg...pour une fois la quatrième n'en dit pas trop [ils attaquent les frites et l'omelette]...un tome à tout seul! [chaque fois que je vois Indy2012 j'ai l'impression d'être à Strasbourg et pour Mariesg je crois retourner à Lausanne mais je m'essouffle à prendre ces notes]

    avant de partir on me précise tout de même que le meet-up de Strasbourg c'est le 1er jeudi du mois au Troc café, rue du faubourg de Saverne.

  • Le Palais en construction (prises de vues du 11 novembre 2015)

    Depuis la porte de Clichy puis rue de Paris, à Clichy. le voilà qui prend de la hauteur (100,2 mètres)IMG_1288palais.JPGIMG_1289palais.JPGIMG_1290palais.JPGIMG_1291palais.JPGIMG_1292palais.JPG

    IMG_1284palais.JPG

    IMG_1287palais.JPG

  • Compte-rendu du meet up du 10 novembre

    [je suis arrivé tard, tout le monde semble être déjà installé, Ab Aio, Elj, Maza, Vampcruci, monsieurIndy, Katalobonga, Chlorine, Laure69, Indy2012 en face de monsieur, Elisala, Gadl et moi, Mitch19]

    ...au moins ils connaissent Ségolène Royal...les gamines regardent...le jour où j'ai rencontré Felicia Day [actrice américaine née en 1979, a joué dans la série Buffy contre les vampires]. Elle a vraiment milité pour que les [jeux] vidéos soient une culture [arrivée des premiers plats]...vous auriez de la mayonnaise s'il vous plait?...ça dépend de la taille du bacon...créer un site mais tu sais pas du tout...financer ton projet par Internet...grand maître de la Légion d'honneur...Astérix chez les bretons...il a été traduit en anglais...un chevron alors!...mais alors...t'aimes bien les audiobooks...ils vont principalement dans les grandes villes...quelqu'un a libéré un livre dans une boite à Cabourg...j'te l'ai filé direct...Au bon beurre [roman de Jean Dutourd, 1952]...le tour de bonnet sur la bouteille...il me fallait 353 couleurs différentes...du coup le 4 ça passe, et puis pour faire des petits chapeaux tu t'en fous...au moins une fois par jour des lâchers en danger, sur terrain glissant [arrivée de Bacicoline qui embrasse tout le monde et prend quelques livres pour enfants, mais minces les livres, très minces; et qui s'en va comme elle était venue, par l'escalier et sans même s'asseoir un instant]...elle était minuscule...c'est un panneau qui est double face...un lâcher dangereux, tu attends les mouettes...Promenons-nous dans les bois [livre de Bill Bryson, 1998, traduit en 2013]...L'usage du monde [Nicolas Bouvier, 1963]...Eljounet, c'est seulement elle qui m'appelle comme ça...dans la cave, alors!...caché dans la grange pour voir le yéti...Élisabeth des neiges!...il a eu peur que les gens se foutent sur la tronche...c'est lui qui a fait brûler les templiers [fin de partie]

  • Kirk Douglas

    Kirk Douglas est né le 9 décembre 1916 à Amsterdam, état de New York. Quatrième enfant d'une famille qui en compte sept, Issur Danielovitch Demsky est le fils d'un chiffonnier

    ma sélection:

    Chaines conjugales (1949) de J. L. Mankiewicz, avec Linda Darnell

    Les ensorcelés (1952) de Vincente Minnelli, avec Lana Turner

    20.000 lieues sous les mers (1954) de Richard Fleischer, avec James Mason

    Règlement de comptes à OK Corral (1957) de John Sturges, avec Burt Lancaster

    Les vikings (1958) de Richard Fleischer, avec Tony Curtis et Janet Leigh

    El Perdido (1961) de Robert Aldrich, avec Rock Hudson et Dorothy Malone

    Le dernier de la liste (1963) de John Huston, avec George C. Scott

    Les héros de Télémark (1965) de Anthony Mann, avec Richard Harris

    Le reptile (1970) de J. L. Mankiewicz, avec Henry Fonda

    Nimitz (1980) de D. Taylor, avec Martin Sheen

    filmographie (39)

  • Harvey Keitel

    Harvey Keitel est né le 13 mai 1939 à Brooklyn, New York. Il suit une formation à l'Actor's studio puis débute sa carrière avec le réalisateur Martin Scorsese (Mean Streets, 1973; Taxi driver, 1976). Il travaille avec une série d'auteurs dans des styles très différents (Altman, Alan Rudolph, Ridley Scott) et tourne même en Europe (Tavernier, Scola). Sa carrière est émaillée de rencontres (Ferrara, Jane Campion) et de récompenses nombreuses (entre autres pour Thelma et Louise, Reservoirs dogs, Smoke)

    ma sélection:

    Les duellistes (1977) de Ridley Scott, avec Keith Carradine

    Sister act (1992) de Emile Ardolino, avec Whoopi Goldberg

    Bad lieutenant (1992) de Abel Ferrara

    La leçon de piano (1993) de Jane Campion, avec Holly Hunter

    Smoke (1995) de Wayne Wang, avec William Hurt

    Youth (2015) de Paolo Sorrentino, avec Michael Caine et Jane Fonda

    filmographie (38)

  • Meet-up du 13 octobre au Petit Châtelet

    plandelachine.JPG[Katalobonga rapporte des impressions du meet-up de Lausanne ce week-end. Des visages connus, d'autres pas. Je lui suggère de rajouter .fr à nos pseudos lorsqu'on se rend à l'étranger pour une réunion de ce genre]

    ...c'est un gars qui l'a trouvé dans un point Circul'Livre...une ville balnéaire, c'est pas loin de Lancaster...[on me parle du pique-nique de Babelio, probablement celui du dimanche 30 août dernier, voir babelio.wordpress.com]...et là j'ai perdu mon avance...t'étais à 38, 39...c'est pas Coste, c'est le même que l'autre [les plats sont arrivés mais tout le monde ne mange pas]...sans aucun complexe, elle a piqué des noix [les noix entraient dans la composition d'une salade avant de disparaître sans préavis, elles sont réapparues mais servies au compte-goutte]...dis-toi que t'as le compte...faut que tu fasses la parallèle avec Les chevaliers du zodiac [un film de Keichi Sato (2014) d'après un manga de Masami Kurumada]...à la maternelle j'étais le Prince charmant...elle les ouvre, elle les casse [départ des CMaupin]...j'ai commencé un Jean-Paul Sartre, c'est vachement bien!...me les farci tous...avant je lisais vraiment tout...tu cherches les animaux?...le bar du...dessines-moi un mouton...pour la Suisse c'est Lyria...Le dernier bar avant la fin du monde, avenue Victoria [au 19]...méga photomaton...il m'a balancé Guerre et paix, j'ai eu deux jours d'ITT [La guerre et la paix, roman de Léon Tolstoï, 1865-1869]...c'était pas encore la Chine.

    (ci-dessus histoire de la Chine d'après une carte griffonnée hâtivement sur une serviette en papier)

    [avec la participation de Mitch19, Ab Aio, Elj, vampcruci, Katalobonga, Gadl et Maza, Laure69, CMaupin, Colectorfou92, Bluemchenblatt (feuille d'une petite fleur) et Mamie50]

  • Le Palais (et ses petites contrariétés) 4

    palais8.jpgPhotos du samedi 3 octobre des travaux du Palais, des abords chaotiques (dans un provisoire qui dure) et de ces grues qui se voient de plus en plus loin.palais5.jpgpalais6.jpgpalais7.jpg J'oubliais de préciser qu'il y a également le chantier de la ligne 14 du métro et celui du tramway

  • Chroniques du Palais (3)

    Et il grandit toujours...73,07 mètres ce jour (photo du 21 septembre)justice4.jpg

  • Aventures du Palais (2)

    justice2.JPGIl pleut et le Palais de Justice pousse comme un champignon, un temps l'aspect fut celui d'une centrale nucléaire, maintenant l'élévation des noyaux en béton a quelque chose de monstrueux, du moins pour le moment. Dans la partie supérieure on peut lire 71,44 mètres. Déjà plus haut que l'Arc de Triomphe mais moins fréquenté... (photos du 12 septembre)justice 3.JPG

  • compte-rendu du 8 septembre 2015

    C'est la rentrée. Ils sont venus, ils sont tous là (sauf Chlorine et Blue-orange). Il y a même un revenant. Les revenants ne sont plus ce qu'ils étaient. Ils partent un livre à la main et lorsqu'ils reviennent, ils ont oublié ce qu'ils ont lu.

    ...avec Steve Mac Queen et Ali MacGraw...un mail pour chaque commentaire...adresse pipeau parce qu'il y a pas mon nom dessus...j'ai gagné un point, ce crétin pollue mon poste...dans le paquet cadeau y d'vait y avoir un bouquin...le surnom de la deuxième fille de Julie Lescaut 

    [arrivée des plats]

    ...villa en Provence...il s'est acharné sur le jeu...il avait décidé de taper le flipper...avec des Mickey en peluche...ils ont un stand multimédia...un métier péripatétique [où comment on peut ne pas comprendre tout à fait ce que l'on voit et ce que l'on entend lorsqu'on est jeune]...regarde maman y'a des orgasmes dans le ciel...[nous parlons chiffons, ou plus précisément couture; où comment une robe du soir confectionnée en Chine doit être retouchée de multiples fois. Ce sont des histoire d'organza et de doublures de tissu au métrage insoupçonné]...rock acrobatique...je leur écris "met de l'huile"...pour Halloween au Portugal...je sais dire de ces insultes en roumain...maman débarque pour la fête des rois...très gentil cet [illisible]...j'ai besoin de m'approprier le bouquin...elle a adoré Le journal de Ma Yan...[nous parlons de Ernst Junger mais c'est Paul Morand qui l'emporte dans la conversation (Londres et Bains de mer)]...depuis j'ai lu plein de choses...Guillaume Musso...Marc Lévy c'était tranquille!...Le bizarre incident du chient pendant la nuit [Mark Haddon, 2003; je vois une affiche dans le métro, en sortant, sur le même sujet]...t'aimes pas le PQ avec des odeurs...je chercherai la pire...il lâche ses animaux, il en prend d'autres et y s'casse...à Toulon ma montre s'arrête [nous parlons de la bibliothèque rose et de la verte, et du style très sûr dans les dialogues de Tintin...et des airs de la Castafiore dont on ne perçoit jamais la musique. La soirée avance sans que, pour ma part, la fatigue ne se fasse sentir. Nous parlons de la hauteur des talons aiguilles, et de la hauteur à partir de laquelle on ne tient plus debout, et aussi de la vulgarité des élèves qui s'expriment dans une autre langue, enfin de la reprise de lectures en allemand].

    [en présence de One team, one time, Cmaupin, Mariesg, Vampcruci, Elj, Laure69, Katalobonga, Laura, Raphaëlla, Ab aio et Mitch19. Pardon pour Florence71 que je n'ai pas vue]

  • meet-up du 11 août 2015

    [en arrivant je m'installe toujours sur le premier siège libre, sur la gauche, face à la banquette]

    ...on a tous pris la spécialité commerce...on allait tous à des adresses...à mi-chemin entre Paris et les Alpes...ce matin j'étais à 1763 mètres, au dessus de Guillestre [commune des hautes-Alpes] entre Gap et Briançon...le chef d'orchestre arrive avec une partition normale...je ne sais pas ce que ça donne en français...le plus célèbre c'est...si tu.. remontes chez toi en chaussons...Chesterfield une personne...c'est comme les gens qui vont en Angleterre pour la première fois et qui croisent la reine...j'ai pas ça en tête...coffee shop qui vendait que des bouquins d'occasion...lâché de livres en Slovaquie...en plus non plus tu n'auras plus jamais de sorbet à la tomate...déguisés en gardes de Star wars...des éditeurs qui ont un stand...normalement c'est moi qui dit cette réplique...soit je le lis en allemand, soit je le lis en français...y peuvent arracher toutes les pages qu'y veulent...arracher les pages de garde et arracher la dernière page de l'histoire...

    [la conversation tombe avec l'arrivée des plats]

    ...récupéré chez Smith...il n'y a d'amour éternel que contrarié, Albert Camus...il est serial killer...mais le type, la façon dont il vit...c'est beaucoup mieux que...Barbara Bain [actrice américaine née en 1931, découverte avec Mission impossible (1966-1969) et Cosmos 1999 (1975-1977)]...un nom et un surnom et un sursurnom...putain, heureusement qu'elle a arrêté de le lire!...elle a rien dit parce qu'elle les lit par dizaines...y'a que de la magie...Profondeur, tu l'as aimé plus que moi...j'voulais bien avoir l'omnibus...le troisième Harry Potter a eu le prix Hugo...il a eu le prix pour Fondation foudroyée [Isaac Asimov, 1982]...il avait pas des brochettes de scorpions...et les soviétiques en avançant ont fait pareil que les allemands...Une femme à Berlin [Marta Hillers], c'est bien intéressant...violon acheté par une abbaye...le violon passe dans les mains des romanichels...il donne son nom au violon (Le violon rouge)...ils te donnent le temps de lecture moyen...Murakami [écrivain japonais né en 1949], futur prix Nobel...faut que tu notes "elle va pas trouver ses fesses avec 25 watts"...tu ramasses ta serviette de toilette et tu fais you!!!...on est à table...plus le droit de rejeter l'appellation...tu mets une étiquette, un flyer...écologie...j'ai arrêté le repassage...y commence à apprendre à lire...et Alastair Reynolds [écrivain britannique né en 1949] t'as lu?...et dans La case de l'oncle Tom, y'a qu'un seul tome!...le temps de lavage, quand tu prends le programme...j'ai lavé à froid...les filles c'est des culottes et les garçons c'est les slips...t'apprends à laver...les problèmes ménagers sont là...700 pages, dix-huit heures...400 à libérer...sur les animaux?...y sont bien ces haricots...c'est un mec qui aime les patates crues...Cenovis [voir le compte-rendu du 20 janvier 2014, Lausanne], c'est leur vice...je l'ai fait tellement de fois...

    [en présence de Elj, Raphaëlla, Vampcruci, Cmaupin, Martina, Katalobonga, Laure69, Mitch19 et Chlorine]

  • Les aventures du nouveau Palais de Justice (1)

    grands travauxComme un champignon, le nouveau Palais de Justice émerge. Ces deux gros noyaux de béton sortant de terre, Porte de Clichy, ne rappellent pas exactement le Palais tout de verre vêtu du projet.

    (photo de début juillet 2015, depuis le périphérique, côté Clichy)

  • Coiffure et confidence

    ariane pirie.jpgvz-C109B271-3F19-4EB6-8284-6D3EC403DF0A.jpegUne belle surprise pour ma soirée du 1er juillet avec une incursion au théâtre. J'allais voir Coiffure et confidences, mise en scène par Dominique Guillo, une histoire drôle et émouvante déjà adaptée au cinéma dans les années 1990 avec Julia Roberts. Six comédiennes absolument géniales font revivre cette histoire, à l'affiche tout l'été.

    Avec Marie-Hélène Lentini, Léa François, Elisabeth Vitali, Sandrine Le Berre, Isabelle Tanakil et Ariane Pirie (juillet) remplacée par Brigitte Faure (août)

    Ariane Pirie est née à Suresnes en 1966. Elle rejoint le cours Simon et très vite trouve sa place au cinéma: Versailles, rive gauche (B. Podalydes, 1992), Mercredi, folle journée (Pascal Thomas, 2001) ainsi qu'à la télévision: Une famille formidable (2011) et Joséphine, ange gardien (2013). Elle joue également sur scène avec La périchole (G. Savary, 2007), La nuit de l'iguane (G. Lavaudant, 2011) Mozart, l'opéra Rock (2011).

    Elisabeth Vitali, on la retrouve au cinéma à partir de 1985 avec Péril en la demeure puis L'étudiante (1988) et La fleur de l'âge (2013). Elle apparait également à la télévision, Le soulier magique (1990) et Une femme d'honneur (1999). A partir de 2000 elle est au théâtre dans Le cochon noir et sera tout l'été 2015 dans Coiffure et confidences.

    Marie-Hélène Lentini est au cinéma dès 1986 avec Mon beau-frère a tué ma sœur, Monsieur Batignole (2002). Elle joue également à la télévision: Marie Besnard (2006), Central nuit (2009) et Fais pas ci, fais pas ça (2011).

    Sandrine Le Berre est actrice depuis l'âge de 18 ans. On la voit au cinéma à partir de 1995. Elle tourne dans Beaumarchais (1996), Les gens en maillot de bain...(2001) et vient à la télévision en 2002 (Madame le proviseur). Ensuite ce sera Venus et Apollon (2005) et RIS Police scientifique (2013).

    Isabelle Tanakil commence par la danse puis le théâtre (cours de Jean-Laurent Cochet et Françoise Seigner). Elle joue les classique dès 1980 avec La double inconstance (Marivaux) et aussi Molière et Anouilh. A partir de 1990 elle fait de la télévision (Navarro, Docteur Sylvestre, Alice Nevers). Elle débute au cinéma en 1991 et joue dans Priez pour nous, Les enfants du siècle et Jean de la Fontaine.

    Léa François est née à Montfermeil en 1988. Elle débute très jeune dans des clips puis dans Les Cordier, juge et flic, Une femme d'honneur et L'instit. Elle fait également des doublages pour le cinéma. Elle fréquente le Cours Florent tout en continuant à jouer. En 2009 elle apparaît dans la série Plus belle la vie (où elle interprète le personnage de Barbara). A partir de 2011 elle joue au théâtre d'abord dans Pauvre France (aux côtés de Bernard Ménez) puis Bonjour Ivresse (2014). Coiffure et confidences qu'elle a déjà joué en 2014 est une pièce reprise en 2015.

  • Christopher Lee (1922-2015)

    De son vrai nom Christopher Frank Carandini est le fils d'une comtesse d'origine italienne et d'un lieutenant-colonel de l'infanterie britanique. Il est né à Londres, quartier de Belgravia, le 22 mai 1922. Il étudie d'abord les lettres classiques près d'Oxford. Après de petits emplois et le décès de son père il s'engage dans la Royale Air Force et est affecté au service des renseignements. Après la guerre il devient acteur avec un contrat de sept ans à la firme Rank. Pendant les dix premières années il peine à s'imposer. En 1957 il tourne Frankenstein s'est échappé. En 1958, avec Le cauchemar de Dracula débute une série de films produits par la Hammer, elle le fait connaître internationalement pour son interprétation du comte vampire. Il a d'ailleurs une prédilection pour les films fantastiques. Dans les années 1960 il tourne aussi des films d'horreur qui ne sont pas associés au personnage de Dracula puis interprète le méchant dans le James Bond produit en 1974 face à Roger Moore. Il continue à tourner à un rythme soutenu dans les années 1980 et 1990. Il joue sous la direction de Tim Burton  puis Peter Jackson le choisit pour la trilogie du Seigneur des anneaux. Il participe également à la création musicale avec le groupe Charlemagne dans un style opéra métal symphonique. Il a été anobli en 2001 devenant ainsi Sir Christopher Lee.

    ma sélection:

    Le chien des Baskerville (1959) de Terence Fisher, avec Peter Cushing

    Le masque de Fu-Manchu (1965) de Don Sharp, avec Nigel Green

    Chapeau melon et bottes de cuir

    La vie privée de Sherlock Holmes (1970) de Billy Wilder, avec Robert Stephens

    L'homme au pistolet d'or (1974) de Guy Hamilton, avec Roger Moore et Maud Adams

    La Révolution française (1989) de Robert Enrico et Richard T. Heffron, avec Jane Seymour et Jean-François Balmer

    filmographie (37)

  • Compte-rendu du 9 juin

    ...à la fin c'est quoi cette histoire?...j'ai acheté le 2ème de la série...s'évader ensemble de l'orphelinat...rentrer dans la tête des soldats traumatisés...le caramel est collé sur la conversation...j'ai visité tout ce qu'il y avait dans le guide...quand on était en vacances en Hongrie...j'y suis allé en 2007 à Budapest...vous avez fait le marché?...un bar à ruines...sont meublés de bric et de broc (à Budapest)...le premier date de 2006...t'as aimé?Moi non plus...Katalobonga c'est la reine des MBC...je connais une bookcrosseuse rocheloise [arrivée de Chlorine] mais j'ai oublié son pseudo...c'est Mélusine qui nous l'a offert (la boite de caramels du meet-up) merci Mélusine...il va nous inonder le marché là! [arrivée de Elj]...j'ai huit volumes de...j'ai lu Hypothermie [Arnaldur Indridason]...il est interdit de posséder des livres...l'après-midi on était quinze de plus (La Rochelle)...vous ne savez pas par cœur ce que vous voulez...la nouvelle OBCZ qui est...Clara et la pénombre c'est magistral! (José Carlos Somoza)...la punta del sol...une rando sur les montagnes qui tombent dans la mer...il a épousé la fille de Wagner...j'ai eu beaucoup d'énormes déceptions...Trois chevaux (Erri de Luca)...La maison des feuilles [mark Z. Daniellewski]...quand tu tombes dessus c'est un petit cadeau de la vie!...donc il rentre en CP?...BCversaire, 10 ans de bookcrossing dans 3 jours!...qui veut mon livre déconseillé?...il y a effectivement une île microscopique (sur une carte du Japon)...les ondes Martenot c'est les ancêtres des synthétiseurs...dans Jacques Brel y'en a plein...Eigenharp c'est un instrument de musique moderne...Y'a un autre trux à onde, ça fait un orgue comme ça...

    [en présence de Vampcruci, Mitch19, Katalobonga, Laure69, Indy2012, Chlorine, Florence71 et Elj]

  • Marcel Dalio (1899-1983)

    Dalio est né à Paris dans le 5ème arrondissement. Il fait du cabaret et participe à des revues de music-hall. Au début des années 1930 il se tourne vers le cinéma et travaille avec Renoir. Il épouse alors Jany Holt (1936) et divorce (1939). Il s'enfuit avec sa seconde épouse au Portugal. Ils se retrouvent au Canada après une histoire de faux visas pour le Chili. Bientôt il se retrouve à Hollywood, d'abord dans des films mineurs puis dans Casablanca et Le port de l'angoisse. Pour lui ce sera le début d'une longue carrière de seconds rôles dans des films prestigieux. Il revient toutefois en France et parce qu'il n'aime pas les rôles qu'on lui propose, des rôles de fou, il persiste à jouer à Hollywood.

    ma sélection:

    La règle du jeu (1939) de Jean Renoir, avec Paulette Dubost

    Shanghai gesture (1941) de Joseph von Sternberg, avec Victor Mature et Gene Tierney

    Casablanca (1942) de Michael Curtiz, avec Humphrey Bogart et Ingrid Bergman

    Le port de l'angoisse (1944) de Howard Hawks, avec Humphrey Bogart et Lauren Bacall

    Black jack (1950) de Julien Divivier, avec George Sanders et Agnes Moorehead

    Cartouche (1962) de Philippe de Broca, avec Jean-Paul Belmondo

    filmographie (36)

  • meetup du 14 avril 2015

    ...pour les œufs chez moi y'a la boite d’œufs...c'est distribué où?...tu l'as lu...non c'est Bradley...un bleu tirant sur le violet...elle adore Le passeur [de Lois Lowry] Emyline!...j'en ai une bonne pour reprendre...de la glace Forêt noire au Jardin des Tuileries...il travaille pour Le monde des philosophes et des religions [Le monde des religions, magazine]...au Quais du polar [2015]...Patricia Macdonald et Maxime Chattam...de voir de vieux généraux incapables de marcher au pas...il a appris à lire à 10 ans...par contre humainement...Bel-Ami...je m'en suis lassé au 3ème tome...j'ai vu Quai des Orfèvres...l'histoire de Judas...au meetup à Nimes...à Interlaken sur les traces de Clint Eastwood...tu le lis en italien...il a écrit des chiées de livres [sic] [Manuel Vazquez] Montalban. Je me suis tellement embrouillé sur le début du modèle...il y a des diagonales partout...allez, écris!...c'est Éric qui a dit ça...dans l'histoire qui est sortie sur [Alan] Turing...c'est pas Harris qui a écrit Enigma, qui a écrit Pompéi? [oui c'est Robert Harris qui a écrit Enigma en 1995 et Pompéi en 2003]...j'étais déjà une grande personne...Jean-Christophe Averty...j'suis tellement rincé que je vais vous abandonner...et les shadoks pompaient...le livre sans nom (auteur inconnu)...j'ai libéré un livre à Dordives [département du Loiret]...y'a une géocache près de la tombe [de Van Gogh]...de l'autre côté de l'Oise y'a une boite à livres!

    [avec Florence71, Laure 69, Vampcruci, Elj, Chlorine, Mitch19, Katalobonga et One Team, One Time]

  • meetup du 10 mars 2015

    [j'arrive en retard]

    ...une aveyronnaise sans Roquefort...elle fait de l'hypnose...à cet endroit là...je vais attendre un peu que l'encre du dessous...faut la payer la nourrice!...elle était au 4/5, elle était trois jours avec nous...c'est la place de la Concorde...légèrement surdimensionnée par rapport aux Tuileries...citation magnifique sur le dernier argument du looser...écris le:"parfois je ne comprends pas ce que j'écris"...Jussieu ça va...les ponts y sont sur ta rue...dans le square central...j'en ai fait une y a très longtemps...j'ai démonté le mobilier urbain [Lydielivres et son amie blogueuse partent]...moi avec mes pauvres quarante caches...c'était à l'intérieur d'un pot de rillettes...tu l'as accompagné dans une fente, dans le mur...moi je suis pas au courant, je soupçonne qu'elle a la grippe [arrivée de Gadl; Emilyne s'en va]...le manchot qui ne pouvait pas jouer du piano...c'était le Stephen King qui était tout neuf...Stephen King qui habite à côté d’Épinay! [me dit-on, mais je ne l'ai pas entendu]...Éric, j'ai rêvé de toi...c'était un couvreur?...ça reste entre nous!...en changeant on perd l'esprit...on se met tous avec un stylo mais là on discute plus...y en a qui ont des fantasmes!...étrangler avec quatre doigts...un orchestre symphonique derrière lui...et inter-astral demande Mitch...je me suis inventé ma fin et j'en suis très satisfaite!...plein de livres sur la Préhistoire...Sarkophile et sarcophage...ça s'appelle un calembour!...j'aime être malade...ils créent le vaccin en fonction de la souche qui va sortir...[départ des Cmaupin]...si tu prends que le "bed" c'est encore moins cher!...on peut pas toujours être contre...nous Optique 2000 nous sommes des génies...Carglass, Optique 2000 et Nissan...tes états d'âme y m'emmerdent...T.'.C.'.F.'. veut dire très cher frère maçonnique [je viens de prendre un livre avec une dédicace maçonnique]...on va aller s'acheter des kickers [Gadl et Maza s'en vont]

    Le meetup se conclut par une expédition urbaine de géocaching -ma première- en remontant la rue St Denis -moins poétique que En descendant les Champs-Élysées de Sacha Guitry- effectivement sur les indications erronées de Mariesg nous cherchons une pharmacie, et sur la façade de celle-ci, un distributeur de préservatifs. Il s'avère que nous cherchions au n°40 et que nous trouvons au n°141, sur la face arrière du distributeur, sous le regard de Elj, Vampcruci, Laure69 et moi-même. Nous découvrons une boite de Tic Tac aimantée

  • Louis Jourdan (1921-2015)

    Né à Marseille, il est le fils d'un propriétaire d'hôtel. Louis Jourdan grandit en partie à l'étranger mais, désirant faire du cinéma, il se trouve à Cannes en 1938. Il y rencontre Raimu pendant le tournage de La femme du boulanger. Il fait ses débuts à l'écran l'année suivante. Pendant l'Occupation il rejoint la Résistance. Il a eu le temps de tourner à Toulon, en 1942, un film avec Micheline Presle, et d'avoir avec elle une courte idylle. A la Libération il en épouse une autre. Il rejoint les États-Unis et Hollywood. il tourne alors avec Hitchcock, Ophüls, Vincente Minnelli et Jacques Tourneur. Il retrouve Minnelli pour Gigi, d'après Colette, avec Leslie Caron et Maurice Chevalier. Il revient de temps à autre en France pour tourner (Le comte de Monte-Cristo, Mathias Sandorf). Sa carrière ralentit dans les années 1970. Il apparaît toutefois dans un James Bond tourné en Indes en 1983.

    Avec Maurice Chevalier et Charles Boyer il est considéré comme un des rares acteurs français à avoir fait une carrière de séducteur outre-Atlantique.

    ma sélection:

    Félicie Nanteuil (1942, sorti en 1945) de Marc Allégret, avec Micheline Presle

    Lettre d'une inconnue (1948) de Max Ophüls, avec Joan Fontaine

    Madame Bovary (1949) de Vincente Minnelli, avec Jennifer Jones

    La flibustière des Antilles (1951) de Jacques Tourneur, avec Jean Peters

    Gigi (1958) de Vincente Minnelli, avec Leslie Caron et Maurice Chevalier

    Le comte de Monte-Cristo (1961) de Claude Autant-Lara, avec Pierre Mondy

    Octopussy (1983) de John Glen, avec Roger Moore

    filmographie (35)

  • Compte-rendu du meetup du 11 février 2015

    [j'arrive en retard, mais peu de monde pour le moment]

    ...ça ressemble à ce film, Borat?...les habitants du coin ont l'habitude de t'attraper par le bras et de te cracher à la figure...c'est un faux guide...[Vampcruci nous lit des extraits et traduit le guide de la Molvanie]...je prenais uniquement des élèves de mathélème...y'a S option maths [départ de Florence 71 et arrivée de Laure69, également arrivée des plats]...mon grand-père est né en 14...j'aime beaucoup la langue...c'était un périple hallucinant...on peut pas livrer ces jeunes-filles à elles-mêmes...[Nicolas] Toporkoff [un chef opérateur d'origine russe]...à moi, y m'a donné des couverts ah, ah, ah!...rappelle-moi dans quel format tu lis les livres...l'abbé Faria, il a tendance à grossir en prison...à côté de chez moi y'a des cartons avec des bouquins...les ardoises...pourquoi y z'ont pas simplifié...c'est toujours resté un idéogramme...et donc au niveau grammaire les mots sont immuables...[nombre de caractères chinois sont griffonnés sur ma feuille et je dois les contourner pour continuer à prendre des notes]...le vous c'est tu avec une marque du pluriel derrière...le jaune standard que tout le monde utilise...[conversation autour du Nouveau Testament en chinois que nous avons d'abord pris pour le Petit livre rouge, parce qu'il est rouge]...j'en ai acheté un seul en chinois, c'est L'amant de Marguerite Duras...problème des enfants qui sont harcelés à l'école...un peintre italien du seizième siècle qui était rouquin et qui s'appelait Rosso...le prix Hugo [Science fiction achievement award], convention de science-fiction américaine...c'est vrai qu'avec le recul y'a des prix...faut s'inscrire à une convention pour voter...elle est très gentille...la liste de cinquante bouquins de science-fiction que tout socialiste doit avoir lu...serial correcteur sur Wikipedia...est-ce que le souvenir d'un livre dépend de sa qualité?...quand tu portes ce pull avec les boutons noirs tu dois aussi mettre le collier...qui veut de cette daube intersidérale?...voilà j'ai mis la crypte...j'avais proposé un métier, une partie du corps...Le tueur de temps c'est grandiose...plus jamais de la vie de Dan Brown...y'a d'autres types de subjonctifs imparfaits...elle rencontre un homme dans le café, elle boit du vin...les guerres médiques...vous n'êtes pas encore en train d'amasser pour le ring animal?...pour être dans le jus...dis pas du mal de Marée stellaire [de David Brin]...c'est pour ça que les nouvelles c'est pas si facile...elle s'est installée juste à côté du Mur [de Berlin]...quand t'achètes un appart et que tu le revends six mois après...[critique des étiquettes de Circul'livre]...une boite à livres à Austerlitz [on ne sait pas où exactement]...boite à livres à la piscine Joséphine Baker...piscine secrète du 8ème impasse Louis de Funès...je randonne sur le canal de la Dhuis...pourquoi le quai du Marché neuf?...il est interdit de passer en fauteuil roulant dans le pédiluve...trente-huit piscines à Paris...y'a deux bassins en inox à Paris, un dans le 8ème et un dans le 20ème.

    [Nous étions 9 en permanence: Katalobonga, Florence71, Vampcruci, moi Mitch19, Chlorine, Elj, les Cmaupin, Blue qui nous a apporté du Touron et Laure69]

  • Compte-rendu du mardi 13 janvier

    J'arrive en retard, 19h30 passé. Évocation des films vus par One team, one time mais voilà déjà la commande des plats qui se précise.

    ...les adultes ne sont que des enfants obsolètes [translation de la totalité des livres sur les tables du fond afin de croiser les fourchettes avec plus d'aisance]...l'étiquette "prenez-moi" va divinement avec la couverture [on parle ensuite du Meet-up du 24]...à mon avis ça complique!...sur le fil 19h30-20h...les croque-monsieur! [arrivée des premières assiettes] Y'a un Tex Mex y'm semble...aveyronnaise...tartine au saumon...on devrait dire le noix dernier!...moi on m'a pas obligé à m'inscrire...aux États-Unis ils font des cours de français...je retenais les choses instinctivement. Marie-Caroline t'as pas aimé le [incompréhensible]...la centrale nucléaire construite sur le permafrost...la Tour de Pise...y'a toujours un campanile qui est pas droit...t'as des maisons elles sont comme ça...le carrelage de ma salle de bain...les poutres apparentes c'est sympa!...le pot en pyrex que t'as dans...l'obsolescence programmée...j'crois qu'c'est dans la cave d'à côté...[départ de Gadl et Maza] [sur les pubs à la télé] [Laure69 évoque la Nuit des publivores]...bien aimé les deux...au golf, au bowling, au billard...des partenaires pour l'escalade...Charlie Hebdo c'est Charles de Gaulle!

    On a tellement parlé, et avec passion, de Bruxelles et de tous les musées que l'on peut visiter par temps de neige que l'on a oublié le contexte et c'est tant mieux!

    avec la présence et la participation de One team, one time, Gadl, Maza, Cmaupin, Elj, Chlorine, Katalobonga, Elisala, Vampcrici, Laure69 et moi Mitch19

  • Compte-rendu du meet up du 9 décembre

    [je suis arrivé en retard]

    ..La désobéissance [Alberto Moravia, 1948] est un roman initiatique...Robert Hue...c'est un italien?...il a écrit quoi?...Des Cars?...une vingtaine, une trentaine en livres de poche...regarde ce qui sort dans une rentrée littéraire...toute son œuvre tient en deux gros volumes...c'est une sacrée performance de les jouer tous à la file...qui défilaient, qui gerbaient [au sens de déposer des gerbes].

    Départ de One team, one time, notre amateur de cinéma. On débat sur le western avant et après la mort de John Ford. On apprend que Renée Zellweger s'est fait refaire le visage.

    ...si Maïzena [Maza] est au courant, c'est forcément Docteur Who...un tournevis électromagnétique...elles sont auto-motivées...et là-bas ça sentait vraiment trop la frite!...[petite histoire autour du Coca cola servi dans une bouteille de vin. Et encore le bruit des fourchettes]...un ange passe...c'était plutôt un corbeau...une écharpe en pilou-pilou? [nous assistons au départ groupé de Katalobonga, Cmaupin, Gadl et Maza. Mais Katalobonga nous présente une dernière fois les avantages de la Forêt-Noire]...les gens sont tellement stressés...c'est moi qui l'avait amené...du recyclage de BCID [on parle encore de Oxford, Oxford Street, du British Muséum et de la maison de Sherlock Holms à Londres]

    avec la participation amicale de One team, one time, Elj, Katalobonga, Vampcruci, Mitch19, Cmaupin, Gadl, Maza et Indy2012.

  • Dominic Cooper, un petit nouveau dans le cinéma anglais

    Dominic Cooper est né à Greenwich en 1978. Il a étudié à la London Academy of Music and Dramatic Art, faisant de petites apparitions au théâtre dès 2001. Découvert au cinéma en 2008 dans l'adaptation de Mamma mia! il tourne ensuite avec Keira Knightley (The duchess), Carey Mulligan (Une éducation) et sous la direction de Stephen Frears. Pour la télé il a fait une mini-série sur la vie de Ian Fleming (2014).

    ma sélection:

    Mamma mia! (2008) de Phyllida Lloyd, avec Amanda Seyfried

    The duchess (2008) de Saul Dibb, avec Keira Knightley

    Une éducation (2009) de Lone Scherfig, avec Carey Mulligan

    Summer in february (2013) de Christopher Menaul, avec Dan Stevens et Emily Browning

    filmographie (34)

  • Un cocktail au Peninsula

    dancing-leaves_pageboy.jpg

    C'est à l'emplacement de l'ancien Centre international de conférences que j'ai rendez-vous, là même où Henry Kissinger est venu signer les accords de paix du Vietnam. A l'issue d'importants travaux le Peninsula Paris a été ouvert le 1er août 2014.

    L'entrée est ponctuée de deux lions de pierre (dans un style oriental) éclairés de rose, rappelant le Peninsula de Hong Kong. Une terrasse, un premier salon blanc et or où est installé un piano. S'y retrouvent les clients qui n'ont pu obtenir de place dans le bar contigu. Qu'importe, les tables sur la droite du salon blanc -arcades en anse de panier sur rue alternant avec des colonnes cannelées à dorures- nous conviennent parfaitement. Sol blanc immaculé et tapis à motifs gris-bleu de part et d'autre de l'entrée. Sur les tables sont jetées des nappes blanches ornées de discrets bouquets de roses. C'est là que je commande un cocktail de fruits. Cerise et cranberry, j'ai choisi moi-même les ingrédients mais sait-on composer des cocktails attractifs? Ici pas de fruit pour égayer le bord de mon verre. Passons. Nous rejoignons l'autre partie de la salle pour le repas -suprême de poulet et figues à la meringue pour moi- Le repas est délicieux avec, en fond, ce pianiste jouant des airs que l'on a plaisir à reconnaître.

    bar du Peninsula Paris, 19 avenue Kleber, M° Etoile

    n°46

    22 octobre 2014

  • Compte-rendu du meet-up du 14 octobre 2014

    Apoline38 arrive des États-Unis, de Boston. J'évoque avec elle Simone de Beauvoir écrivant à son amant américain près de Chicago (elle écrivait en anglais car il n'avait pas tenu à faire l'effort d'apprendre le français); Hawthorne, elle parle de la visite de Salem, une ville qui n'a plus l'aspect d'autrefois, avec Halloween l'esprit semble même perdu; voyage à Atlanta et la maison de Margaret Mitchell qui avait (encore) brûlé, en 1996; question du racisme à Boston.

    [on apporte le menu]

    Le guide de traduction en chinois ne semble pas très adapté (à quoi?). Vampcruci nous dévoile sa collection Printemps et Hiver, des pièces très originales qu'elle a confectionnées elle-même et qu'elle porte avec élégance. On dévie sur les costumes de théâtre, les prochaines pièces (dont celle de Bérangère Dautun pour le 11 novembre). Le serveur a apporté trop de couverts (et Apoline38 des chocolats américains). "J'ai deux passions dans la vie: le gazon et le vin", propos rapportés par Elj. Les hamburgers arrivent avec les frites. "La liste des livres que j'aurais dû arrêter avant la page 100". On s’aperçoit qu'on a persisté à lire beaucoup trop de livres qu'on aurait dû abandonner. Laure69évoque La femme n°13 de Carlos Somoza. Vampcruci et Laure69 détestent les mêmes livres. Les infirmières de la mort [de Michaël Palmer]. Définition de la daube pour notre visiteuse américaine (le plat de viande et le mauvais livre). On nous présente également Les racines du mal de Maurice G. Dantec. Septembre est le mois des lâchés et Elj a encore gagné (avec 300 volumes). L'ouvrage amusant de Jacqueline de Romilly [Le sourire innombrable] et ses rencontres improbables. De l'art du tricot (qui empêche de regarder un film un tant soit peu intéressant); de l'utilisation du portable et des étrangetés de certains SMS. Une fois de plus on a le sentiment d'avoir (presque) tout survolé.

Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu