2017

Avertir le modérateur

  • Alain Delon (1935)

    A la veille d'un hommage qui lui sera rendu (dimanche plus exactement, à Cannes) je reviens sur la carrière d'Alain Delon, né en 1935 à Sceaux. Il abandonne les études pour passer un CAP de boucherie afin de travailler avec son beau-père. A 17 ans il devance l'appel et fait son service militaire dans la Marine. Il se retrouve en Indochine. De retour à Paris il croise la future Dalida puis Brigitte Auber, ce qui lui permet de quitter le milieu de la pègre de Montmartre. Il est découvert par Jean-Claude Brialy qui l'invite au Festival de Cannes...Delon a été très proche de Romy Schneider, il a également vécu avec Mireille Darc et Nathalie Delon qui est la mère d'Anthony Delon, né en 1964.
    Un des premiers souvenirs est probablement La tulipe noire mais Le guépard reste un de mes préférés.

    ma sélection:
    Christine (1958) de Pierre Gaspard-Huit, avec Romy Schneider, Jean-Claude Brialy et Micheline Presle
    Plein soleil (1960) de René Clément, avec Maurice Ronet
    Mélodie en sous-sol (1963) de Henri Verneuil, avec Jean Gabin
    Le Guépard (1963) de Luchino Visconti, avec Claudia Cardinale et Burt Lancaster
    La tulipe noire (1964) de Christian-Jaque, avec Virna Lisi
    Le samouraï (1967) de Jean-Pierre Melville, avec François Périer
    La piscine (1968) de Jacques Deray avec Romy Schneider
    Soleil rouge (1971) de Terence Young, avec Charles Bronson et Ursula Andress
    Deux hommes dans la ville (1973) de José Giovanni, avec Jean Gabin et Michel Bouquet
    Monsieur Klein (1976) de Joseph Losey, avec Michael Lonsdale
    Un amour de Swann (1984) de Volker Schlöndorff, avec Jeremy Irons et Ornella Mutti

    filmographie (58)

  • Doris Day (1922-2019)

    Doris Day est née le 3 avril 1922 (l'année reste incertaine) à Cincinnnati. Elle souhaitait débuter une carrière de danseuse mais fut accidentée deux fois de suite en 1938, alors qu'elle s'apprêtait à partir pour Hollywood. Elle se met au chant, des airs qui passent à la radio. Elle débute alors une carrière dans le music-hall puis au cinéma à partir de 1948. Elle tourne sous la direction de Michael Curtiz, Charles Vidor, Hitchcock, Richard Quine, Delber Mann, Frank Tashlin...elle fait de la télévision dès 1954. A partir de 1956 on entend son air fétiche "Que sera sera", d'abord dans le film d'Hitchcock, elle la reprendra dans d'autres films. Elle a également eu Rock Hudson comme partenaire.

    Je l'ai vu la première fois dans une comédie intitulée Jumbo ou la plus belle fille du monde.

    ma sélection:
    La femme aux chimères (1950) de Michael Curtiz, avec Kirk Douglas et Lauren Bacall
    Les pièges de la passion (1955) de Charles Vidor, avec James Cagney
    L'homme qui en savait trop (1956) d'Alfred Hitchcock, avec James Stewart et Daniel Gélin
    Ne mangez pas les marguerites (1960) de Charles Walters, avec David Niven
    La blonde défie le FBI (1966) de Frank Tashlin, avec Rod Taylor

    filmographie (57)

Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu