2017

Avertir le modérateur

  • Meet up du 10 juin

    [déjà une grande table avec les participants habituels]

    ...c'est fou de nombre de personnes qu'on arrive à mettre dans un wagon...Paul Auster, ça fait longtemps que...chez Vaga-bonde, sur l'oreiller...térébenthine...y vous manque une page...j'ai une carte complète...le grand geyser et le volcan...c'est pas la peine d'aller à Reykjavik...quand t'as vu un volcan, tu les as tous vus [19h45, un départ et nous sommes encore douze sans compter les enfants]...tu veux du pain aussi?...j'ai une copine elle en avait des gros comme ça dans son jardin...j'ai un certain succès avec...Clochemerle...Salomé mets tes chaussures...va faire un poutou à Maïzena [départ de Mariesg et de ses filles]...elle l'emmène chez elle à New York, elle rédige l'article [voir l'article de Stephanie Rosenbloom sur ce sujet randomandrhyme.com/tag/stephanie-rosenbloom/] et elle est même pas capable de faire la J.E....I'm not agree with you...[départ de Gadl et Maza]...fin août je pars à Vienne...un cadenas sur le cadenas...la semaine dernière à La Valette...dans le cimetière juif à l'extérieur de la ville, j'ai trouvé la tombe de Kafka, j'ai posé un petit caillou...le pire de pas savoir dire...quelqu'un lui a posé une question en allemand, elle a répondu en anglais...il a dû aller au lycée St Louis à cause de la grève des métros...ici j'ai jamais de J.E....j'ai commencé à le lire en me marrant comme une baleine [La dame n°13 de Somoza]...le rat il a pas d'ordinateur...il a pas pu demander à son instituteur...depuis que je suis comme ça je sais ce que c'est qu'un picon bière...

  • Journal,18

    Jeudi 29 mai 2014

    Théâtre de l’œuvre pour le spectacle de Michel Fau (Récital emphatique) qui est une reprise. C'est au premier abord assez loin de la pièce de Montherland jouée ici même par le même comédien. Le personnage qu'il interprète, diva entre deux âges, tantôt hésitante, tantôt provocante, lance des œillades et bouge avec grâce, tout en s'essayant à la danse sans légèreté. Ce sont aussi et surtout des textes dits de mille façons (Racine, Marguerite Duras, Stéphanie de Monaco), aux mille références, car Michel Fau étudie les travers des artistes: défauts de prononciation, approximation du texte, oublis même. Ou bien c'est une interprétation passionnelle, incarnée. Carmen n'a plus besoin de chanter son texte, elle le vit physiquement. Le public ne voit que le second degré, les excès, jusque dans la chorégraphie. Il, elle sort de scène, emportant son pianiste, alors seulement le rire s'apaise. Le plaisir se poursuit longtemps après un récital qui va de Camille Saint-Saëns à Starsky et Hutch!

Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu